WhytManga, Prodige Nigérian Du Crayon et Auteur d’Apple Black

Le monde merveilleux des mangas… Si vous êtes là, bande de noobs, c’est parce que pendant très longtemps, vous avez été fascinés par ces bouquins imagés et très expressifs, fruits de l’imagination fertile de leur auteur. Que ce soit Akira Toriyama, Eichiro Oda, Araki Hirohiko… tous ces artistes nous ont motivés à vouloir en découvrir davantage de mangas, et même pour certains… à en créer.


Armés de leur talent en dessin (qui n’a d’ailleurs pas besoin d’être extra, n’est-ce pas One ?) et de leur passion, ces jeunes bougres s’en vont à leur tour retranscrire un univers qu’ils vont partager au monde, seuls ou avec un compagnon d’armes. Et encore, peu importe les moyens : avec la tablette dernière génération ou la souris, et même, avec les doigts…. Mais là n’est pas la question !

Avouons le, il est assez difficile d’être soutenu en Afrique et ce malgré les conventions assez discrètes ou les revues de prépublication dont on n’entend même plus parler (salut Afro Shonen), il y en a qui ont réussi à percer, contre vents et marées.

Alors assieds-toi, jeune noob, et découvre la succes-story de ce prodige du crayon qui aura capté l’attention de la rédaction.

 

 

Whytmanga, de son vrai nom, Odunze Oguguo n’a pas eu la chance que les jeunes ont aujourd’hui : avoir internet et avec ça, la possibilité de regarder les derniers épisodes de DragonBall Super ou de Boruto comme bon leur semble. Il est né et a grandi au Nigéria et donc n’a pas eu un énorme accès aux mangas (Dragon Ball? YuYu Hakusho? Hunter x Hunter? Nah il ne connaissait pas) et était beaucoup plus orienté comics comme Spiderman ou X-Men Evolution.

Son premier véritable anime, qui l’a d’ailleurs plongé dans cet univers onirique, est Bleach. Son style est d’ailleurs très inspiré de ce dernier (parmi tant d’autres comme One Piece, Rurouni Kenshin pour ne citer que ceux-là), même si au fil du temps il finira par développer son propre style, et tout cela en regardant des tonnes d’animes et en jouant aux jeux-vidéo.

 

 

Il est l’auteur de plusieurs Mangas mais l’un d’eux particulièrement va faire parler beaucoup de lui : « Apple Black ». Apple Back représente sa poule aux œufs d’or. Ce manga pré-publié sur le site web Saturday AM (dont il fait partie des créateurs) relate l’histoire de Sano, jeune sorcier béni par Merlin lui-même qui voyage à travers le continent d’Eden pour accomplir une prophécie et découvrir le secret d’Apple Black, relique qui représente une source énorme de pouvoir. Ce manga a réussi à se faire une place au sein de la communauté des amateurs de webcomics, mais aussi parmi les aspirants mangakas.

 

Etre béni par un magicien farceur n’est pas un exploit en soi, SANO-fait aucun doute…. …

Le succès non-négligeable au sein de la communauté artistes/mangakas en herbe n’empêche pourtant pas Whyt de continuer parallèlement ses études en informatique et de produire des vidéos tutoriels sur YouTube traitant de l’art de dessiner ou même encore de faire de la musique, sous le pseudo de Overdose.

Patience, persévérance, passion, ces 3 P décrivent en tout point le parcours de ce jeune natif du Nigéria.

De son histoire découle une véritable leçon de vie : si vous aussi avez envie de vous y mettre, ne vous dites pas que vous êtes nul. On ne sait pas ce que demain vous réserve, qui sait, peut-être un mangaka célèbre voudrait collaborer avec vous après avoir découvert votre manga en ligne.

VAS-Y ONE DIS LEUR COMMENT TU AS PERCE!

Apple Black est disponible sur le site Saturday AM

N’hésitez pas à le suivre sur Facebook, Instagram ou sur Youtube, et à partager cet article s’il vous a plu.

Peace out, bandes de noobs

Laissez nous un commentaire!

commentaires

The Ace Auteur

Devinette : gros rêveur, amateur de pastas, fan de mangas et jeux vidéo et dessinateur en herbe, je ne meurs jamais sans mon pif. Qui suis-je ?